Infirmières chaudasses

Ces deux infirmières essaient de réanimer un patient en sucer toutes les deux sa grosse queue. Heureusement, elles le sauvent, mais le pauvre homme se retrouve avec une bite raide et une forte envie de baiser de belles salopes. Les deux blondes se font de l’aider.

Il se choppe l’infirmière.

Ce faux malade a trouvé la combine pour se faire des nanas il se fait passer pour blessé et se fait toutes les infirmières. Toutes ne sont pas dociles mais certaines sont très chaudes. Sans culotte sous la blouse, elles se prennent sa grosse bite dans le con ou mieux dans le cul.

Le médecin ne voit rien.

Il est en repos alors qu’à côté les infirmières s’en donnent à coeur joie. Une des deux doigte l’autre qui est à quatre pattes en train de subir l’assaut des doigts. Mais les rôles peuvent très vite s’inverser et le plaisir est partagé. Ces belles chattes toutes humides sont ravissantes.

Même le bloc opératoire y passe.

Cette instrumentiste est une vicieuse très connue. Et elle se fait passer dessus quand l’occasion se présente. Elle aime se faire remplir la chatte par de grosses bites de médecins et elle leur aspire le dard pour en faire sortir le foutre qu’elle avale aussitôt. Alors si vous passez par l’hôpital, vous aurez toujours cette chatte à disposition.

C’est une vraie chienne.

Par devant ou par derrière, cette infirmière est une bombe, elle avale tout. Son corps est un dévidoir à foutre et elle adore se faire remplir. Si elle peut avoir deux bites en même temps c’est encore mieux mais il faut trouver des médecins en forme. Et lorsqu’elle les a pompés, ils sont plutôt vidés.

Beaucoup de salopes pour ces médecins.

Ces médecins n’ont pas à se plaindre car le personnel est constitué de bombes toutes plus ouvertes les unes que les autres. Et dès qu’ils sortent leurs bites, c’est l’extase. Chacune léchouille, branle et tire le meilleur de ces hommes. Il leur faut assurer s’ils veulent faire tous les trous du parcours.

Franchement elle a un cul énorme.

Il a le nez dans sa chatte et elle glousse de plaisir. La fente est bien humide et les effluves sont enivrantes. Mais le minou de cette coquine en demande encore plus et il va falloir s’en occuper. En premier lieu cette belle pine va occuper les lieux et bien ramoner la belle.